Les distances sont calculées par rapport à l'Office de Tourisme à Péronne.

Si vous cliquez sur localisez-moi en haut à droite, elles seront calculées par rapport à votre position.

Sur les traces de Louis Faille - Départ de la commune de Sorel-le-Grand

ajouter à mon carnet de voyage

Distance Point de départ:

> Itinéraire vers le point de départ

2h30, facile, 9 km(s)

Cliquez sur un point d'intérêt sur la carte ou la liste ci-dessous

1. Au coeur du village de Sorel, la randonnée débute dans la cour de la mairie-école de Sorel. Prenez à droite à la sortie de la mairie jusqu'à la place arborée. Après avoir admiré les canards dans la mare, rendez-vous au coin opposé (en diagonale) de la place et empruntez la petite route qui descend à gauche. Au bout de 250 m, elle débouche sur un croisement où vous retrouverez le cimetière du village et la chapelle Notre-Dame de Liesse. Construite en 1904, elle est dédiée à Sainte-Appoline, qui soulage les maux de dents.


2. A gauche du cimetière, un chemin agricole s'engage dans la direction de Nurlu. Il rejoint rapidement le Bois Rimette qui vous apportera un peu de fraîcheur lors des chaleurs estivales. A gauche, la vue s'ouvre sur le champ d'eoliennes de Nurlu. En remontant ce petit vallon, vous déboucherez sur un croisement à 5 voies en bordure du village de Nurlu.


3. Prenez le deuxième chemin à gauche. Il remonte une petite butte, le "Bois Faye" ou "Bois Faille", qui culmine à 150 m d'altitude. Ce sommet modeste est l'un des points culminants de la région de Péronne. Après avoir rencontré quelques arbres en bordure du chemin, il rejoint la RD72 puis le village de Liéramont.


4. Après les premières maisons, prenez la première à gauche en bordure d'une exploitation agricole. La dernière ligne droite de ce bel itinéraire est devant vous et quelle ligne droite ! 3 Km vous séparent à présent de Sorel et tout le temps nécessaire pour admirer le paysage qui s'offre à vous à 360°. Une fois au village, n'oubliez pas d'admirer l'église Saint-Gervais et Saint-Protais, édifiée par Lous Faille en 1932.

Commentaire(s)

note : aucune

Soumettre un commentaire

votre pseudo*

votre email*

titre de votre commentaire*

votre commentaire*

note*

Combien font 20 + 18 ?*

Sur les traces de Louis Faille - Départ de la commune de Sorel-le-Grand

Distance Point de départ:

> Itinéraire vers le point de départ

2h30, facile, 9 km(s)

ajouter à mon carnet de voyage

1. Au coeur du village de Sorel, la randonnée débute dans la cour de la mairie-école de Sorel. Prenez à droite à la sortie de la mairie jusqu'à la place arborée. Après avoir admiré les canards dans la mare, rendez-vous au coin opposé (en diagonale) de la place et empruntez la petite route qui descend à gauche. Au bout de 250 m, elle débouche sur un croisement où vous retrouverez le cimetière du village et la chapelle Notre-Dame de Liesse. Construite en 1904, elle est dédiée à Sainte-Appoline, qui soulage les maux de dents.


2. A gauche du cimetière, un chemin agricole s'engage dans la direction de Nurlu. Il rejoint rapidement le Bois Rimette qui vous apportera un peu de fraîcheur lors des chaleurs estivales. A gauche, la vue s'ouvre sur le champ d'eoliennes de Nurlu. En remontant ce petit vallon, vous déboucherez sur un croisement à 5 voies en bordure du village de Nurlu.


3. Prenez le deuxième chemin à gauche. Il remonte une petite butte, le "Bois Faye" ou "Bois Faille", qui culmine à 150 m d'altitude. Ce sommet modeste est l'un des points culminants de la région de Péronne. Après avoir rencontré quelques arbres en bordure du chemin, il rejoint la RD72 puis le village de Liéramont.


4. Après les premières maisons, prenez la première à gauche en bordure d'une exploitation agricole. La dernière ligne droite de ce bel itinéraire est devant vous et quelle ligne droite ! 3 Km vous séparent à présent de Sorel et tout le temps nécessaire pour admirer le paysage qui s'offre à vous à 360°. Une fois au village, n'oubliez pas d'admirer l'église Saint-Gervais et Saint-Protais, édifiée par Lous Faille en 1932.

Commentaire(s)

note : aucune

Soumettre un commentaire

votre pseudo*

votre email*

titre de votre commentaire*

votre commentaire*

note*

Combien font 11 + 11 ?*

Points d'intérêts du Parcours

  • 1. Cimetière et Chapelle du Souvenir Français

    Le cimetière de Rancourt est le plus grande nécropole française du département de la Somme. D'une superficie de 28 000 m2, 8566 soldats y reposent dont 3 223 dans l'ossuaire. La commune est une des rares à accuillir trois cimetières : français, britannique et allemand. A l'automne 1916, les soldats français épuisés, se heurtent contre le bois de Saint-Pierre-Vast. Parmi eux, sous-lieutenant au 94ème RI.

    Sa famille, originaire de la région, érigea la Chapelle du Souvenir Français à la mémoire de ce fils et de ses camarades tués le 25 septembre 1916. Depuis le Souvenir Français gère l'animation du Mémorial.

     

  • 2. L'Historial de la Grande Guerre

  • 3. Musée Alfred Danicourt

    Le musée est situé au deuxième étage de l'Hôtel de Ville. Inauguré en 1877 par son fondateur et mécène Alfred Danicourt, ancien maire de Péronne, archéologue amateur et grand collectionneur. Seul musée du département à être entièrement pillé puis détruit pendant la Première Guerre Mondiale : 98% de ses collections, sauf les collections numismatiques, sont perdus entre 1916 et 1918.

  • 4. L'Eglise Saint Jean Baptiste à Péronne

  • 5. Guyencourt Saulcourt

    Guyencourt Saulcourt, village classé 4 fleursl, a obtenu la médaille d'or au concours européen des villes et villages fleuris en 2010. La passion pour les fleurs des habitants et de la municipalité a transformé la commune en jardin botanique, véritable enchantement pour les yeux.

  • 6. Hôtel de Ville de Péronne

    L'Hôtel de Ville subit de lourds dégâts lors du siège de 1536 et fut reconstruit sur commande de François 1er, grâce à un crédit royal ; c'est pourquoi, on observe, au-dessus du corps de garde, des salamandres, animal choisi comme emblème royal par François 1er.

    Ce bâtiment englobe l'ancien Hôtel de Ville (Façade Louis XVI, rue Saint-Sauveur) et l'ancien bailliage (bâtiment sur la place Louis Daudré). L'Hôtel de ville abrite aujourd'hui les locaux de la mairie, de la bibliothèque municipale et le Musée Alfred Danicourt.

    Sur la place Louis Daudré, le bâtiment du bailliage est orné de trois arcades : A l'intérieur du fronton triangulaire, on retrouve Cérès, la déesse de l'agriculture. Ellle est entourée de croix de guerre : la croix de la Légion d'honneur remise pour sa défense en 1870 et la croix de guerre avec palme pour la bravoure pendant la Guerre de 1914-1918. Curieusement, ces décorations sont apposées à l'inverse de l'ordre chronologique et protocolaire.

    Sur la rue Saint-Sauveur, la façade Louis XVI : Louis XVI a participé à la rénovation du bâtiment en 1783 ; cette façade est la seule partie qui ait échappé aux destructions de la Grande Guerre.